L'évocation d'Allah

L'évocation d'Allah

Evocateurs d’Allah et Evocatrices

 

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux le Très Miséricordieux

 

Louange à Allah nous Le louons et lui implorons aide et pardon. C’est auprès de Lui que nous cherchons refuge contre les vices et méfaits de nos actes.

Je témoigne qu’il n’y à point de divinité à part Allah, l’Unique et sans associé et que Mohammed est son serviteur et Prophète Paix et salut sur lui.

Je demande à Allah le Très Miséricordieux qu’il fasse descendre sur ceux et celles qui liront ce texte modeste une sérénité,  une Miséricorde car je vais décrire une adoration merveilleuse et étonnante en même temps, alors je vous laisse la découvrir.

L’évocation (Al-dhikr) d’Allah est un lien solide entre le serviteur et son Seigneur, il en résultera la connaissance et l’amour d’Allah, l’évocation enlève l’obscurité et la dureté qu’il y a dans le cœur, elle est un remède pour le purifier, elle est un grand bienfait d’Allah, elle repousse les vengeances, fait venir les bienfaits, elle ramène le bonheur, une force pour des cœurs faibles, une vie pour l’âme et une âme pour une vie. Des que l’évocation se sépare du cœur le corps devient une tombe.

L’évocateur et l’évocatrice d’Allah sont entourés des Anges et enveloppés de miséricorde d’Allah.

Allah l’Exalté regarde l’évocateur et l’évocatrice avec considération et bienveillance, l’évocateur d’Allah doit évoquer son Seigneur dans les moments de facilité et de nécessité.

Signification de l’évocation

Évoquer : rendre une chose présente en mémoire, à l’esprit ou en parlant.

L’évocation signifie évoquer Allah par ses Noms, ses Attributs ,ses Actes et ses Jugements, en récitant son Coran, en Le glorifiant, en L’invoquant, en Le louant, en Le remerciant, en L’unifiant et en L’illustrant.

L’évocation (Al-dhikr) en générale

 Saïd ibn Joubayre qu’Allah l’agrée a dit : le mérite de l’évocation ne se limite pas dans le Tasbih, le Tahmid et le Takbir, mais tout acte d’obéissance à Allah l’Exalté est une évocation.

 Ibn Abass qu’Allah l’agrée a dit : Allah n’a pas limité l’évocation et n’acceptera aucune excuse à celui qui la délaisse sauf celui qui a perdu la raison.Allah nous a ordonné dans son saint Coran de L’évoquer dans tous les moments, durant la nuit et le jour, comme résident ou durant le voyage en mer ou dans le ciel, dans la richesse ou la pauvreté, en bonne santé ou en étant malade, en secret ou publiquement.

L’évocation n’a pas de limite dans le nombre. « O vous qui croyez ! Évoquez Allah d’une façon abondante. » S33/V41

L’évocation n’a pas de temps spécial. « Et Exalte Sa Gloire aux extrémités du Jour. Peut-être auras-tu satisfaction. » S20/V130

L’évocation n’a pas de positions ni d’endroits spéciaux « Évoquez le nom d’Allah, debout, assis ou couchés sur vos côtés. » S4/V103

Le prophète Ibrahim (psl) a évoqué Allah au milieu des flammes lorsque son peuple l’a jeté dans le feu.

Le prophète Youssouf (psl) a évoqué Allah au fond du puits où ses frères l’avaient jeté.

Le prophète Younouss (psl) a évoqué Allah au fond de la mer et a l’intérieur du ventre de la baleine.

Il a été rapporté que Aicha qu’Allah l’agrée a dit : « je lisais ma récitation quotidienne (Coran) en étant allongée sur mon lit. »

Bilal ibn Rabaah qu’Allah l’agrée a évoqué Allah sous les tortures et les châtiments que lui infligeait oumaya ibn khalaf a la Mecque.

Selon Le Coran

Allah a dit : « évocateurs souvent d’Allah et évocatrices : Allah a préparé pour eux un pardon et une énorme récompense … » S33/V35

L’imam Abou Al-Hassan Al-Wahidi qu’Allah lui fasse Miséricorde rapporte que ibn Abass a dit : « les évocateurs d’Allah sont ceux qui L’évoquent après leurs prières, matin et soir, dans leurs lits, après chaque réveils et à chaque allées et venues de leurs maisons. »

L’imam Moujahid qu’Allah lui fasse Miséricorde a dit : « ils ne seront considérés comme évocateurs et évocatrices que lorsqu’ils évoqueront Allah debouts, assis et couchés. »

Attaa ibn Abi Rabaah qu’Allah lui fasse Miséricorde a dit : « celui qui fait ses cinq prières avec toutes ses conditions et ses règles sera considéré comme dit le verset « évocateurs souvent d’Allah et évocatrices d’Allah »  Rapporté par Al-Wahidi

Et selon Abou-Hourayra et Saïd Al-khoudry qu’Allah les agrée d’après le Messager d’Allah (psl): « si un homme réveille sa femme la nuit pour prier ensemble deux rakaats alors ils seront cités parmi les évocateurs d’Allah et évocatrices. » Rapporté par Abou Dawoud, Ibn Majah

Et à propos de ce sujet là une question a été posée à l’Imam Abou Amrou ibn Al-Sallah qu’Allah lui fasse miséricorde : « quel est le minimum à faire qui pourra rendre quelqu’un parmi les évocateurs d’Allah et évocatrices ? »

Il répondit : « s’il est assidu sur les évocations authentiques cités (par le prophète), celles du matin, de l’après-midi, durant tout les horaires, pendant les moments de la nuit et du jour, il sera parmi les évocateurs d’Allah et les évocatrices.»

Allah a dit : « …Et évoquez beaucoup Allah afin que vous réussissiez. » S63/V10

Tafssir Souleymane Al-Achkar : n’oubliez pas dans vos achats et vos ventes d’évoquez Allah énormément en le remerciant de ce qu’il vous a donné des bienfaits de cette vie d’ici-bas et l’au-delà, évoquez le pour vous rapprochez encore plus de Lui en citant les évocations de Tahmid, Tasbih, Takbir, Isstighfar.

Allah a dit : « Souvenez-vous de Moi donc, Je vous récompenserai.. » S2/V152

Tafssir Al-Achkar : souvenez-vous de Moi avec l’obéissance je vous récompenserai avec une récompense et un pardon.

Allah a dit : « …L’évocation d’Allah est certes ce qu’il y a de plus grand… » S29/V45

Tafssir Al-Saadi : l’évocation dans ce verset c’est la salat, l’évocation en générale est plus grande que l’évocation durant la salat, c’est l’avis de la plupart des oulémas du tafssir, mais la salat restera toujours l’adoration la plus grande de toutes les autres adorations.

Ibn Zayd et Qatada ont dit : l’évocation est plus grande que toute chose.

Allah a dit « O vous qui croyez ! Évoquez Allah d’une façon abondante. Et glorifiez-Le à la pointe et au déclin du jour. » S33/V41.42

Tafssir Al-Saadi : Allah ordonne aux croyants de l’évoquer énormément en prononçant des Tahmid, Tasbih, Takbir et toutes autres paroles qui rapprochent d’Allah, la moindre des choses est d’être assidu sur les évocations du matin et du soir, après l’accomplissement des cinq prières, a chaque inconvénient et causes. Il faut être assidu sur les évocations tout le temps et a n’importe quel moment, que la langue arrête de dire des méchancetés. Glorifier Allah (évocation) au début du jour et à la fin car ces deux moments sont nobles et méritoires….

Allah a dit : « Ceux (les Anges) qui portent le Trône et ceux qui l’entourent célèbrent les louanges de leur Seigneur… » S40/V7

Même les Anges qui portent le Trône et ceux qui l’entourent évoquent Allah en faisant le Tasbih, Tahmid

Allah a dit : « Ceux qui ont cru, et dont leurs cœurs se tranquillisent à l’évocation d’Allah. Certes, c’est par l’évocation d’Allah que se tranquillisent les cœurs. » S13/V28

Tafssir Al-Saadi : les cœurs ne pourront jamais être tranquilles que lorsqu’ils évoqueront Allah, il n’y a pas meilleur, plus doux, plus agréable au cœur que l’amour et la connaissance de son créateur et avec ce minimum de connaissance et d’Amour ils pourront l’évoquer (Tasbih, Takbir….)

Allah a dit : « Evoquez le nom d’Allah, debout, assis ou couchés sur vos côtés. » S4/V103

Cheikh Abdelkader Al-Arnaoutte qu’Allah lui fasse Miséricorde a dit : Allah l’Exalté a ordonné à َses serviteurs de l’évoquer dans tous les instants comme il est précisé dans le verset où il y a trois avis de tafssir.

1-l’évocation d’Allah en dehors de la salat, c’est à dire évoquer Allah l’Exalté et Le glorifier dans tous les instants ,tout le temps, la nuit et le jour, dans le secret ou a haute voix, matin et fin d’après-midi, sur terre et en mer, en voyage ou en étant résident, en parfaite santé ou atteint de maladie.

2-l’évocation durant la salat, c’est à dire faites la salat debout, si vous ne pouvez pas alors assis et si vous ne pouvez pas sur vos cotés.

3-l’évocation c’est la crainte d’Allah l’Exalté, c’est à dire ils craignent Allah l’Exalté debout dans leur comportement, assis dans leur réunion, sur leurs cotés lorsqu’ils dorment.

Allah a dit : « Les vrais croyants sont ceux dont les cœurs frémissent quand on mentionne Allah… » S8/V2

Tafssir Souleymane Al-Achkar : lorsque les croyants entendent l’évocation Allah une crainte et une peur s’emparent d’eux.

Allah a dit : « Le moment n’est-il pas venu pour ceux qui ont cru, que leurs cœurs s’humilient à l’évocation d’Allah.. » S57/V16

Tafssir Al-Achkar : il faut que l’évocation d’Allah leur rapporte de la crainte, de la douceur et qu’ils ne soient pas comme celui dont son cœur ne s’humilie pas a l’évocation et n’éprouve aucune crainte.

 

Selon La Sounna

Dans la sounna du prophète (psl) les hadiths qui citent le mérite de l’évocation sont très connus et très nombreux, j’ai cité certains hadiths avec leur explication et d’autres très claires dans leur compréhension.

Selon Aicha qu’Allah l’agrée, le Messager d’Allah (psl) évoquait Allah à tout moment. » Rapporté par Mouslim

D’après Abou-Hourayra qu’Allah l’agrée le Prophète (psl) a dit: « Allah, à Lui la puissance et la gloire, dit: « je suis tel que Mon serviteur M’estime. Je serai avec lui chaque fois qu’il Me mentionnera. Ainsi, s’il Me mentionne dans son for intérieur, Je le mentionnerai dans Mon for intérieur; s’il Me mentionne dans une assemblée, Je le mentionnerai dans une meilleure assemblée…..   »   Rapporté par Mouslim

L’imam Al-Nawawi nous donne l’explication de ce hadith :

Je suis tel que Mon serviteur M’estime : Al-Qadi iyadhe a dit : Allah pardonnera s’il (serviteur) demande le pardon, acceptera son repentir et l’exaucera s’il le lui demande….

Je serai avec lui chaque fois qu’il Me mentionnera : avec la miséricorde, la réussite et la bienveillance….

S’il Me mentionne dans son for intérieur, Je le mentionnerai dans Mon for intérieur : celui qui évoque Allah dans la solitude sans que personne ne soit au courant, Allah le récompensera….

S’il Me mentionne dans une assemblée, Je le mentionnerai dans une meilleure assemblée : Allah le mentionnera auprès de ses anges….

D’après Abi Moussa Al-Achaari qu’Allah l’agrée, le Messager d’Allah (psl) a dit : « L’exemple de celui qui évoque son Seigneur et de celui qui ne L’évoque pas est comme l’exemple du vivant et du mort. » Sahih Al-Boukhari

Celui qui n’évoque pas Allah et passe son temps à manger et à boire, à jouer, à chanter, à danser et à perdre son temps c’est un corps et un cœur mort, la signification du mort c’est celui qui ne vit pas avec le saint Coran ni avec la foi, sans aller à la mosquée, désobéissant à Allah, participant au mal…….

Et dans une version de Mouslim : « l’exemple d’une maison où l’on évoque son Seigneur et celle où on ne l’évoque pas est comme l’exemple du vivant et du mort. »

Dans certaines maisons, l’évocation est quasiment inexistante où l’on retrouve tous les diables réunis et si il y avait des anges, ils se seraient enfui à cause de ce que l’on peut trouver dans ces maisons, tous les interdits (abandon de la salat, musique, insultes, turpitude….) le résultat est que cette maison est morte.

AbdAllah ibn Boussr qu’Allah l’agrée a dit: « Un homme est venu voir le Prophète (psl) et lui a dit: « Ô Messager d’Allah! Les prescriptions de l’islam me paraissent nombreuses, indique-moi un acte global auquel je m’attacherais.» Il lui répondit : « Que ta langue ne cesse d’être douce par l’évocation d’Allah. »  Rapporté par Ahmed

Selon Abi-Dardaa qu’Allah l’agrée, le prophète (psl) a dit : « Voulez-vous que je vous informe de la meilleure de vos actions, la plus pure auprès de votre Roi, celle qui élève le plus vos degrés, qui est meilleure pour vous que de dépenser l’or et l’argent, et qui est meilleure pour vous que de rencontrer votre ennemi et que vous leur frappiez le cou et qu’ils vous frappent le cou ? Ils dirent : Oui, ô Messager d’Allah. Il dit : L’évocation d’Allah. » Rapporté par Ahmed, Al-Tirmidi, Al-Hakem, Mouwata Malik

Dans un hadîth rapporté par Abou-Hourayra, le Prophète (psl) a dit que sept personnes seront sous l’ombre d’Allah, le jour où il n’y aura d’ombre que la Sienne, et parmi eux : « Un homme qui a évoqué Allah, en solitude, et ses yeux se sont alors emplis de larmes. » Sahih Al-Boukhari

Et dans un hadîth Qoudssî, Allah dit : « Je suis avec Mon serviteur tant qu’il M’évoque et que ses lèvres Me mentionnent. » Rapporté par Al-Hakem et Al-Bayhaqi

Selon Abou-Hourayra, le Messager d’Allah (psl) a dit: « Chaque fois que des gens quittent une assemblée où ils n’ont pas évoqué Allah le Très-Haut, c’est comme s’ils quittaient la charogne d’un âne et cela leur sera une source de remords.»  Rapporté par Abou-Dawoud

Toujours selon Abou-Hourayra, le Prophète (psl) a dit: « Chaque fois que des gens s’assoient dans une assemblée sans y évoquer Allah l’exalté et sans saluer leur Prophète, c’est de leur part un manquement pour lequel Allah les soumettra au châtiment, s’Il veut, ou les absoudra, s’Il veut.»  Rapporté par Al-Tirmidi

Encore selon Abou-Hourayra, le Messager d’Allah (psl) a dit: « Celui qui s’assoit quelque part sans y évoquer Allah le Très-Haut, aura commis un manquement vis-à-vis d’Allah et quiconque s’allonge quelque part sans évoquer Allah, aura commis un manquement vis-à-vis d’Allah et un regret.»  Rapporté par Abou-Dawoud

Mouadh ibn Jabal a dit : « Quand j’ai vu pour la dernière fois le Prophète (psl) je lui ai demandé quelles sont les meilleures actions ? «  Il a répondu (psl): « Que la mort te survienne alors que ta langue est adoucie par l’évocation d’Allah. » Rapporté par Al-Bayhaki et ibn-Hibanne

L’évocation d’Allah enlève l’obscurité du cœur et sa dureté, expulse le diable et le réprime, éloigne le souci, amène le bonheur et la tranquillité extrême, car l’évocateur est entouré par les Anges et enveloppé par la miséricorde et reste sous le regard de bienveillance d’Allah.

L’avis des salafs

-Abou-Bakr qu’Allah l’agrée a dit : les évocateurs d’Allah sont parties avec tout le bien.

-Abou-Dardaa qu’Allah l’agrée a dit : toute chose a une évidence et l’évidence des cœurs c’est l’évocation d’Allah.

-Kaab Al-Anssar qu’Allah l’agrée : celui qui évoque Allah souvent sera innocent de l’hypocrisie.

-Mouadh ibn Jabal qu’Allah l’agrée a dit : Il n’y a rien qui sauve du châtiment d’Allah plus que l’évocation d’Allah.

Il dit aussi : les gens du paradis n’ont aucun regret sauf une heure qui soit écoulée sans qu’ils n’évoquent Allah.

-Le Cheikh  Ibn Taymiya qu’Allah lui fasse Miséricorde disait : « L’évocation d’Allah pour le cœur est telle que l’eau pour le   poisson. Quel serait l’état du poisson hors de l’eau ?

-Certains oulémas ont dit : évoque Allah énormément, avant que ta langue sèche.

-Il est rapporté que chaque âme sortira de cette vie d’ici bas assoiffé sauf l’évocateur d’Allah. Ibn Qayime Al-Jawziya qu’Allah lui fasse miséricorde a dit : le serviteur d’Allah viendra le jour du jugement avec des péchés grands comme des montagnes et il trouvera que sa langue les a détruites avec l’évocation abondante d’Allah …… -Un homme est venu se plaindre auprès de Al-Hassan Al-Bassri de la dureté de son cœur il lui dit : fais la fondre avec l’évocation d’Allah.

Des explications rapportées par l’imam Al-Nawawi dans son livre (Al-adhkkar)

L’évocation se divise en deux parties

1-elle se fait avec le cœur et la langue (prononciation)

Ou

2- elle se fait avec le cœur tout seul

Mais

La meilleure façon est le cœur et la langue ensemble et si il doit se contenter de l’un des deux, alors l’évocation avec le cœur est la meilleure mais il ne doit pas délaisser l’évocation avec la langue (la prononciation) de peur que l’on pense de lui l’ostentation ; il faut évoquer Allah avec les deux en même temps avec sincérité afin d’obtenir la satisfaction d’Allah.

Al-Qadi iyadhe a dit : celui qui délaisse un acte pour les gens est tombé dans l’ostentation elle-même.

-Selon l’imam Al-Nawawi : les oulémas ont décidés a l’unanimité que l’évocation est autorisé pour celui ou celle qui n’a pas les petites et les grandes ablutions pour les hommes et femmes (hayde,noufassaa) même si cette évocation concerne le Tasbih, le Takbir, le Tahmid, l’invocation(douaa) et la prière de salutation sur le prophète etc.… a l’exception de la lecture du saint Coran qui est interdite a celui ou celles qui n’a pas les grandes ablutions(jounoub,hayde,noufassaa).

- Saches comme il est préférable de faire l’évocation, il est préférable d’assister a des assemblées d’évocation et voici des précisions au sujet de ces trois hadiths :

1 – D’après Ibn Omar Le Messager d’Allah (psl) a dit : « Quand vous passez par les jardins du paradis, asseyez-vous là-bas.» Ils dirent : Quels sont les jardins du paradis, Messager d’Allah ? » Il dit (psl) : Ce sont les séances d’évocation d’Allah. C’est qu’Allah a des Anges qui cherchent les séances d’évocation d’Allah, et dès qu’ils les trouvent, ils les entourent.» Rapporté par Abou-Nouayme (hilya)

2 – D’après Mouawiya qu’Allah l’agrée : Le Messager d’Allah (psl) sortit chercher un cercle de ses compagnons. Il dit : « Pourquoi vous êtes assis ? ». Ils dirent : Nous sommes assis pour évoquer Allah et le louer de nous avoir convertis à l’Islam. Il dit (psl) : «  vous vous êtes assis pour cette cause là, je ne vous ai pas accusé mais Jibril est venu me dire qu’Allah est fier de vous devant ses Anges.» Sahih Mouslim, Al-Tirmidi, Al-Nassaai

3 – Abou Saïd AI-Khoudry et Abou-Hourayra ont entendu le Messager d’Allah (psl) dire: « Chaque fois que les gens s’assoient pour pratiquer l’évocation d’Allah le Très Haut, les Anges les entourent, la miséricorde et la sérénité d’Allah les recouvrent et Allah les mentionne devant ses Anges.» Sahih Mouslim, Al-Tirmidi

Les assemblées de l’évocation d’Allah ne sont pas comme le pensent certains ignorants des réunions où l’on entend des paroles qui sont répétées des centaines de fois en groupe et à haute voix, des paroles qui n’ont aucun sens, quelquefois les noms et attributs d’Allah sont chantés à haute voix accompagnés de percussion (douf) et en dansant, ils répètent le nom d’Allah (Allah-hay) plusieurs centaines de fois jusqu’à l’évanouissement.

Est-ce que le prophète (psl) l’a fait ?

Est-ce qu’Abou-Bakr l’a fait ?

Est-ce que Omar l’a fait ?

Est-ce que Othmane l’a fait ?

Est-ce que Ali l’a fait ?

Est-ce que les compagnons l’ont fait ?

Mon frère, ma sœur, on n’évoque pas Allah en chantant, en dansant, en criant, ceci est une innovation, une ignorance, un égarement, se sont des sectes égarées qui ne suivent pas la sounna du prophète (psl)  ni des compagnons qu’Allah les agrées.

Les assemblée de l’évocation sont comme l’a résumé le cheikh Attaa ibn Abi Rabaah: les assemblées de l’évocation sont des assemblées où l’on parle de licite (Al-halal) et d’illicite (Al-haram), c’est-à-dire comment acheter et vendre, comment prier et jeûner, comment se marier et divorcer, comment faire le pèlerinage… Et tout ce qui ressemble a cela.

 

Conclusion

Mon frère, ma sœur alors as-tu décidé de faire partie dès aujourd’hui des évocateurs et évocatrices d’Allah ? n’est-il pas venu le moment où il faut cesser de parler inutilement, trop de discussions pleines de médisances, de diffamations ,de mensonges et d’orgueil ;trop de péchés sont commis avec cette langue qui doit être douce par l’évocation d’Allah ,douce en faisant du Tasbih ,Tahmid ,Takbir, douce par la lecture du saint Coran, douce par l’invocation d’Allah, douce en ordonnant le convenable, interdisant le blâmable, douce  par la lecture de la sira du prophète(psl).

Mon frere, ma sœur, tu trouveras dans le célèbre petit livre de poche du cheikh Saïd Al-kahtani : la citadelle du musulman (hissn Al-Mouslim) un résumé d’évocations et des invocations, et je te conseille d’acheter le célèbre livre Al-Adhkkar de l’imam Al-Nawawi, ou le livre de ibn-Taymiya Al-kalim Al-tayib, Al-Sayeb Alwabil de ibn Qayime Al-Jawziya.

Mon frère ,ma sœur, fais attention aux autres livres qui rapportent des hadiths très faibles ou des hadiths mensongers sur des évocations et invocations non cités par le prophète(psl) comme ce fameux petit livre qui a pour titre « l’invocation exaucée douaa Al-moustajab» de Ahmed abdeljawad, les oulémas ont mis en garde contre ce livre qui présente de graves erreurs.

Mon frère, ma sœur j’arrive à la fin et j’espère inchaa Allah que ce texte adoucira ta langue avec l’évocation d’Allah l’Exalté ,le Très Miséricordieux alors accentue cette adoration dans ta vie quotidienne, tu verras elle fera adoucir ton cœur in chaa Allah et n’oublie pas que tu as la possibilité de faire fondre tes petits péchés en évoquant Allah énormément et ne sois pas comme les hypocrites qui n’évoquent pas Allah suffisamment.

« L’évocation d’Allah est l’âme et la vie L’oublier est l’anéantissement et la mort »

Et Paix et salut d’Allah sur notre Prophète Mohammed le meilleur évocateur d’Allah  ainsi que sur sa famille et qu’Allah agrée ses compagnons et tous ceux qui ont suivis son chemin jusqu’au jour dernier

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site