Les signes d'Allah

 

Méditation sur les signes d’Allah

 

L’INFINIMENT MISERICORDIEUX, LE TRES MISERICORDIEUX ALLAH LE CREATEUR


Louange à Allah qui dit dans Son noble livre : «Allah est le Créateur de toute chose« (39 Az-Zumar, 62).

Aussi, Allah est le Dieu Créateur qui a créé cet univers avec tout ce qui s’y trouve : arbres, animaux, soleil, lune, étoiles, montagnes, les bestiaux, et toutes les autres créatures. Il est Allah qui nous a créés et a créé tout cet univers. Allah le Tout Puissant dit : «Ô hommes ! Adorez votre Seigneur, qui vous a créés vous et ceux qui vous ont précédés. Ainsi atteindriez-vous à la piété.C’est Lui qui vous a fait la terre pour lit, et le ciel pour toit ; qui précipite la pluie du ciel et par elle fait surgir toutes sortes de fruits pour vous nourrir, ne Lui cherchez donc pas des égaux, alors que vous savez (tout cela)» (2 Al Baqara, 21-22).

En effet, celui qui nous a créés et a créé nos ancêtres, a créé les nations et les peuples qui nous ont précédés c’est Allah le Tout Puissant et le Très Grand ; or Il ne nous a créés que pour un but, et le but de notre création est que nous adorions Allah. Allah le Tout Puissant dit : «Je n’ai créé les djinns et les hommes que pour qu’ils M’adorent» (51 Adz-Dzariyât, 56) C'est-à-dire que c’est Allah qui a créé les djinns et les hommes pour qu’ils L’adorent, Lui seul, Lui obéissent et suivent Ses ordres ; parce qu’Il est Allah, le véritable Dieu Souverain de toute évidence ; point de divinité digne d’adoration en dehors d’Allah, le Créateur, l’Être adoré.

 

POINT DE DIVINITE DIGNE D’ADORATION A PART ALLAH


Allah le Tout Puissant dit : «Sache donc qu’en vérité, il n’y a point de divinité à part Allah, et implore le pardon pour ton péché» (47 Muhammad, 19)

C'est-à-dire : sache, ô être humain qu’il n’y a point de divinité digne d’être adorée dans cet univers avec tout ce qui s’y trouve comme terre, ciel, mers, soleil, lune, étoiles, astres, arbres, montagnes, roches, nuit et jour à part Allah. Il n’y a aucune divinité digne d’adoration dans cet univers en dehors d’Allah. Il est donc Allah, le véritable Dieu Souverain de toute évidence. Il est l’Être adoré en qui nous devons avoir foi et que nous devons adorer seul sans rien Lui associer dans l’adoration : ni soleil, ni lune, ni une tombe ni quoi que ce soit parmi les créatures. Nous devons plutôt adorer Allah seul, Lui obéir et suivre ce qu’Il nous ordonne. Parce ce qu’Il est celui qui nous a créés et ensuite nous fera mourir. Alors, point de divinité digne d’adoration en dehors d’Allah, le Créateur, l’Être adoré.

LES SIGNES D'ALLAH DANS L'UNIVERS


L'univers tout entier est une preuve de l’existence d’Allah et de Son unicité. Allah le Tout Puissant dit : «Nous leur montrerons nos signes dans l'univers et en eux-mêmes, jusqu'à ce qu'il leur devienne évident que le Coran (et tout ce qu'il contient) est la Vérité» (41 Fussilat, 53).

Allah est donc le Créateur de cet univers avec tout ce qu'il contient et c’est Lui qui l’administre et l’organise. Ainsi nous voyons le soleil et la lune évoluer chacun dans un ordre précis et bien établi. Allah - le Tout Puissant et le Sage par excellence – en a fait l’annonce lorsqu'Il dit : «Le soleil court vers un gîte qui lui est assigné ; telle est la détermination du Tout-puissant, de l'Omniscient. Quant à la lune, Nous lui avons déterminé des phases jusqu'à ce qu'elle devienne comme la palme vieillie. Le soleil ne peut rattraper la lune, ni la nuit devancer le jour ; et chacun vogue dans une orbite» (36 Yâ-Sîn, 38-40).

Chacun de ces astres et étoiles évolue suivant un ordre précis et bien établi par Allah le Tout Puissant, l'Omniscient.

Aussi, point de divinité digne d'être adorée à part Allah, le Créateur qui Lui Seul mérite d'être adoré.

Bien mieux, Allah le Tout Puissant et le Sage par excellence nous ordonne de considérer et de méditer sur la terre, le ciel, les montagnes et les chameaux. En effet, Allah le Tout Puissant dit: «Ne considèrent-ils donc pas les chameaux comment ils ont été créés, et le ciel comment il est élevé, et les montagnes comment elles sont dressées, et la terre comment elle est nivelée ? « (88 Al-Ghâshiyah, 17-20).

LES SIGNES D'ALLAH DANS LES CREATURES


Il est indispensable de méditer sur cet univers en commençant par la terre, le ciel, le soleil, la lune, les étoiles, les astres, les montagnes, les arbres, les mers, les animaux ; ils témoignent de l'existence et de l'unicité d'Allah le Puissant et Parfait Connaisseur. Il est en effet Allah, le Dieu Créateur digne d'être adoré. Allah est le créateur de toutes ces choses. Le Créateur de l'existence, c’est Allah en dehors de qui il n’y a point de divinité digne d'adoration. Il est l’Être adoré auquel les créatures vouent un culte et célèbrent Sa gloire et Sa louange ; même les oiseaux célèbrent Sa gloire.

Allah le Sage et Parfaitement Connaisseur dit : « …ainsi que par les oiseaux déployant leurs ailes ? Chacun, certes, a appris sa façon de L’adorer et de Le glorifier » (24 An-Nur, 41). Allah dit également : « Et il n’existe rien qui ne célèbre Sa gloire et Ses louanges. Mais vous ne comprenez pas leur façon de Le glorifier » (17 Al-Isrâ, 44).

 C'est-à-dire que toute chose célèbre Sa gloire et Sa louange, même les animaux le font, de même que les êtres inanimés et la terre, cependant vous ne saisissez pas leur façon de Le glorifier, qu'il s'agisse de la glorification des oiseaux, des arbres et autres créatures.

Chacune des créatures célèbre la gloire en sa langue, et dans son état que nous ne saisissons pas, et Seul Allah le Tout Puissant et le Très Grand en a la connaissance parfaite. Pour cette raison, il nous est indispensable de méditer sur la parole suivante d'Allah : « N’as-tu pas vu que c’est devant Allah que se prosternent tous ceux qui sont dans les cieux et tous ceux qui sont sur la terre, le soleil, la lune, les étoiles les montagnes, les arbres, les animaux, ainsi que beaucoup de gens ? Il y en a aussi beaucoup qui méritent le châtiment » (22 Al-Haj, 18). Il n’y a point de divinité digne d'adoration en dehors d'Allah, le Souverain, la Vraie divinité de toute évidence, le Créateur, le Digne d'être adoré ; celui devant qui se prosternent les étoiles, les montagnes, les arbres, les animaux, le soleil et la lune.

Il n'y a point de divinité digne d'adoration en dehors de Toi, et nous n'adorons nul autre à part Toi ô notre Seigneur !

ALLAH FAIT ALTERNER LA NUIT ET LE JOUR

Allah dit : « Parmi Ses merveilles, sont la nuit et le jour, le soleil et la lune : ne vous prosternez ni devant le soleil, ni devant la lune, mais prosternez-vous devant Allah qui les a créés, si c’est Lui que vous adorez » (41 Al-Fussilat, 37)

Allah dit aussi : « Il fait que la nuit pénètre le jour et que le jour pénètre la nuit. Et Il a soumis le soleil à la lune. Chacun d’eux s’achemine vers un terme fixé. Tel est Allah, votre Seigneur : à Lui appartient la royauté » (35 Fâtir, 13).

Nous vivons dans le jour et la nuit, et c'est Allah qui introduit la nuit dans le jour faisant disparaître ce dernier ; Il introduit aussi le jour dans la nuit faisant disparaître cette dernière, et le jour gagne le terrain apportant sa lumière. C'est ainsi qu'évolue la vie, en une alternance continue de jour et de nuit, cela entraîné par Allah, tel est Allah, votre Seigneur, à Lui appartient la royauté.

Allah le Très-Haut dit : « Allah fait alterner la nuit et le jour. Il y a là un sujet de réflexion pour ceux qui ont des yeux » (24 An-Nur, 44)

Il n'y a point de divinité digne d'adoration en dehors d'Allah, le Souverain, la Vraie divinité de toute évidence.

 

ALLAH


Allah –que Sa grandeur soit exaltée- nous ordonne d’avoir foi en Lui, en Ses messagers, au jour du Jugement Dernier, en Ses livres révélés, en Ses Anges, en la prédestination qu'il s'agisse du bien ou du mal. Allah nous enjoint et nous indique la bonne voie dans cette vie, qui n’est autre que la voie de l'Islam, de la foi au Qur’an et au Prophète de la fin des temps, le dernier des Prophètes et des messagers dont le nom est Ahmad et Muhammad. Allah a fait mention de lui dans la Thora (le Pentateuque).

En effet, Allah le Tout Puissant et le Très Grand dit dans Son Livre explicite : « Et quand Jésus fils de Marie dit : “ô Enfants d’Israël, je suis vraiment le Messager d'Allah [envoyé] à vous, confirmateur de ce qui, dans la Thora, est antérieur à moi, et annonciateur d'un Messager à venir après moi, dont le nom sera “Ahmad” »(61 As-Saff, 6).

Ainsi, dans la Thora et avant la révélation du Qur’an, Allah a annoncé aux enfants d'Israël la venue après Jésus, d'un prophète dont le nom sera Muhammad et (Ahmad). Il incombe de croire en lui, d’ajouter foi en ce qu’il dit et de le suivre. Point de divinité digne d'être adorée à part Allah, l'Omniscient, le Sage par excellence, Lui qui a donné les nouvelles d'un Messager avant même sa naissance et sa venue et a mentionné son nom aux enfants d'Israël. Plus exactement, Jésus leur a fait cette annonce (comme nous pouvons le lire dans le Qur’an) : "Ô Enfants d’Israël, je suis vraiment le Messager d'Allah [envoyé] à vous, confirmateur de ce qui, dans la Thora, est antérieur à moi, et annonciateur d'un Messager à venir après moi, dont le nom sera “Ahmad” (61 As-Saff, 6).

Le prophète Jésus –que la prière et le salut soient sur lui- a donc annoncé qu'après lui viendra un prophète en qui il faudra croire, qui s’appelle Muhammad [dérivé d’Ahmad]. Allah nous enjoint de croire au prophète Muhammad, ainsi, tout juif et tout chrétien qui croit vraiment en Allah doit également croire en Muhammad. Il doit attester qu'il n'y a point de divinité digne d'être adorée à part Allah, et que Muhammad est le messager d'Allah, que Jésus est le serviteur d'Allah et Son messager. Il doit aussi attester que tous les Messagers d'Allah sont véridiques et ont été envoyés par Allah avec pour mission d'appeler les gens à l'adoration d'Allah. Ils ont donc tous été envoyés pour une même mission, celle d'appeler les gens à l'adoration d'Allah seul sans Lui assigner quelque associé, et d’abandonner toute forme d'adoration vouée à un autre qu'Allah. Il incombe à tous les êtres humains de croire en tous les Messagers du premier au dernier en date, à savoir le prophète Muhammad (que la paix et la bénédiction d'Allah soient sur lui). Tous les êtres humains doivent donc attester et prononcer cette magnifique parole qui (nous) délivre de l'Enfer après la mort : « J’atteste qu’il n’y a point de divinité digne d’adoration à part Allah et j’atteste que Muhammad est l’envoyé d’Allah » (« Ach-Hadou Ane Lâ ilâha Illa lâhou wa Ach-Hadou Anna Mouhammadane Rassoulou-lâh »).

LES SIGNES D'ALLAH DANS LA SORTIE DE L'AME

(LORSQU’ELLE QUITTE LE CORPS)


Celui qui médite sur la sortie de l'âme (lorsqu’elle quitte le corps), c'est-à-dire la mort, comprendra que l'être humain ne sait pas quand il mourra, et qu'il est incapable d'échapper à la mort et de pouvoir vivre éternellement. Voyons ! Par quel moyen l'homme pourrait-il parvenir à vivre éternellement ? Il n'y a aucun moyen, car Allah a décrété que toute âme mourra. Allah le Créateur qui est Celui qui donne la vie et la mort dit : « Toute âme doit goûter la mort. Nous vous éprouverons par le mal et par le bien [à titre] de tentation. Et c’est à Nous que vous serez ramenés » (21 Al-Anbiyâ’, 35).

La mort est donc pour nous une réalité, et après la mort c'est vers notre Seigneur que sera notre destination finale.

Les médecins et les savants se sont montrés incapables de déceler l'essence de l'âme et de la mort, car l'essence de la mort et de la sortie de l'âme (lorsqu’elle quitte le corps) relève de l'ordre d'Allah le Tout Puissant et le Sage par excellence qui a décrété la mort pour chaque âme à un temps précis et à un lieu bien fixé dont Il est le seul, le Tout Puissant et le Sage par excellence, a détenir la science. Allah dit dans Son livre révélé : « Et ils t’interrogent au sujet de l’âme, - Dis : “l’âme relève de l’Ordre de mon Seigneur”. Et on ne vous a donné que peu de connaissance, » (17 Al-Isrâ’, 85).

Imaginons une personne que nous connaissons bien, qui mange et boit en notre compagnie, une personne que nous voyons et avec qui nous marchons, et que subitement nous apprenons qu'elle a rendu l'âme ! Quel est donc le secret dans tout cela ? Son corps est présent, mais il est incapable de mouvement. Son âme est sortie sur ordre d'Allah le Tout Puissant et le Très Grand, et personne n'est capable de faire revenir cette âme. Allah dit : « Dis : “ l’âme relève de l’Ordre de mon Seigneur”. Et on ne vous a donné que peu de connaissance » (17 Al-Isrâ’, 85).

Malgré le progrès de la science et de la médecine, malgré les découvertes faites dans le domaine de la médecine, l'être humain ne parviendra jamais à empêcher la sortie de l'âme (la mort), car cela relève de l'ordre d'Allah.

Aussi, point de divinité digne d'être adorée à part Allah, Lui qui est Celui qui donne la vie et la mort.

ALLAH EST LE CREATEUR DE LA VIE

Celui qui médite sur cette vie trouvera que nous n'avons pas été créés uniquement pour manger, boire, nous amuser et jouer, sans objectif ni but dans l'existence dont la mort est son terme. Au contraire, Allah le Tout Puissant, qui explique que cette vie sera succédée par la mort, dit : « Celui qui a créé la mort et la vie afin de vous éprouver (et de savoir) qui de vous est le meilleur en oeuvre » (67 Al-Mulk, 2).

C'est-à-dire que c'est Allah – loué soit-Il – qui a créé la vie tout comme la mort, le créateur de la mort est le même que celui de la vie. Cependant une question se pose : avons-nous adoré Allah dans cette vie avant la mort, avons-nous obéi aux messagers d'Allah, avons-nous cru en eux ?

Ainsi, il n'y a point de divinité digne d'adoration en dehors d'Allah, le Créateur, la Divinité digne d'adoration. Allah dit : « Et votre Divinité est une divinité unique. Pas de divinité à part lui, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux » (2 Al-Baqara 163).

ALLAH EST L’ÊTRE ADORE


L'homme doit s’arrêter un instant et méditer sur la parole de son Créateur Allah – béni et exalté soit-Il –. Allah le Très exalté dit : «Et Allah vous a fait sortir des ventres de vos mères, dénués de tout savoir, et vous a donné l’ouïe, les yeux et les coeurs (l’intelligence), afin que vous soyez reconnaissants » (16 An-Nahl, 78).

Il dit aussi : « C’est Allah qui vous a créés, vous et ce que vous fabriquez » (37 As-Saffât: 96)

Il dit aussi : « Allah est le Créateur de toute chose » (39 Az-Zumar: 62).

Il dit aussi : « Je n’ai créé les djinns et les hommes que pour qu’ils M’adorent » (52 Adz-Dzâriyât:56). C'est-à-dire qu’Allah n'a créé des créatures que pour qu'ils L'adorent seul sans Lui assigner d'associés, et Lui vouent un culte exclusif. C'est Lui Allah, nulle divinité digne d'adoration autre que Lui.

Allah le Créateur dit : « C’est Lui Allah. Nulle divinité autre que Lui, le Connaisseur de l’Invisible tout comme du visible. C’est Lui, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux. C’est Lui, Allah. Nulle divinité que Lui; le Souverain, le Pur, l’Apaisant, le Rassurant, le Prédominant, le Tout Puissant, le Contraignant, l’Orgueilleux. Gloire à Allah ! Il transcende ce qu’ils Lui associent. C’est Lui Allah, le Créateur, Celui qui donne un commencement à toute chose, le Formateur. À Lui les plus beaux noms. Tout ce qui est dans les cieux et la terre Le glorifie. Et c’est Lui le Puissant, le Sage » (59 Al-Hashr, 22-24).

Allah le Très exalté dit aussi : « Dis : “ô gens du Livre ! venez à une parole commune entre vous et nous : que nous n’adorions qu’Allah, sans rien Lui associer, et que nous ne nous prenions point les uns les autres pour seigneurs en dehors d’Allah”. Puis, s’ils tournent le dos, dites : “Soyez témoins que nous, nous sommes soumis” » (3 Âl Imrân, 64). C'est-à-dire : Dis, ô Muhammad aux gens du Livre parmi les juifs et les chrétiens, ‘venez à une parole commune entre nous, les juifs et les chrétiens : que nous n’adorions qu’Allah, sans rien Lui associer, ni nous prendre les uns les autres comme seigneurs en dehors d'Allah’.

Dans ce verset, Allah le Seigneur, l’Être adoré, le Créateur, ordonne à Son messager et prophète Muhammad –que la prière et le salut soient sur lui- d’inviter à l’islam les gens du Livre parmi les juifs et les chrétiens. Il leur incombe de croire en Muhammad –que la prière et le salut soient sur eux-, le dernier des prophètes et messagers –que la prière et le salut soient sur lui- qui enjoignent l'adoration d'Allah, la Vraie Divinité de toute évidence. Allah le Très exalté dit : « Dis : “C’est Lui, le Tout Miséricordieux. Nous croyons en Lui et c’est en Lui que nous plaçons notre confiance » (67 Al-Mulk, 29). Il dit aussi : « La création et le commandement n’appartiennent qu’à Lui. Toute gloire à Allah, Seigneur de l’Univers ! «  (7 Al-A’raf 59).

Allah dit aussi : « Béni soit celui dans la main de qui est la royauté, et Il est Omnipotent » (67 Al-Mulk: 1).

Allah dit encore : « En vérité, dans la création des cieux et de la terre, et dans l’alternance de la nuit et du jour, il y a certes des signes pour les doués d’intelligence « (3 Âl Imrân, 190). C'est-à-dire que les cieux, la terre et l'alternance du jour et de la nuit sont des signes clairs pour les personnes ayant des esprits éclairés et sensés, qui les guident vers le droit chemin, et vers la croyance en Allah et en Ses messagers. Allah a envoyé les messagers pour ordonner aux gens d'adorer Allah seul sans Lui assigner quelque associé, et leur interdire d'adorer autre qu’Allah, qu'il s'agisse du soleil, la lune, les idoles, les tombes ou autres créatures. Il n'est pas permis de les adorer, au contraire l'adoration est un droit exclusif d'Allah. Pour cette raison, les messagers ordonnaient aux gens d'adorer Allah, seul sans associé. Allah, nous parlant de Ses messagers dit : «Et Nous n’avons envoyé de Messager qu’avec la langue de son peuple, afin de les éclairer» (14 Ibrahim, 4). Allah dit aussi : «Nous avons envoyé dans chaque communauté un Messager, (pour leur dire): “Adorez Allah et écartez-vous du Taghut (fausse idole)”» (16 An-Nahl, 36).

LES SIGNES D'ALLAH DANS L'EXAUCEMENT DES PRIERES

L’homme raisonnable perçoit l'exaucement des prières par Allah le Seigneur. Ainsi, lorsque quelqu'un veut la guérison, il invoque Allah qui l'a créé et Lui demande la guérison, et cette dernière se réalise par la volonté d'Allah. Qui est donc celui qui a exaucé sa prière et lui a apporté la guérison? C'est bien Allah le Guérisseur. Allah dit en citant la parole d’Abraham: « et quand je suis malade, c’est Lui qui me guérit» (26 Ach-Chouarâ, 80). Il ne s'agit pas uniquement de la guérison, au contraire, demande à Allah [ce que tu veux] et implore-Le, cela se réalisera par la volonté d'Allah, et Allah exaucera ta prière et t'offrira ce dont tu Lui as demandé. Allah le Très exalté dit : « Il vous a accordé de tout ce que vous Lui avez demandé » (14 Ibrahim, 34).

De même, Allah le Très exalté a parlé des polythéistes qui lorsqu'ils montaient en bateau et se trouvaient en mer, et que les vagues s’élevaient, et qu'ils voyaient la mort devant eux, invoquaient exclusivement Allah. Allah le Très exalté dit: « Quand ils montent en bateau, ils invoquent Allah Lui vouant exclusivement leur culte. Une fois qu’Il les a sauvés (des dangers de la mer en les ramenant) sur la terre ferme, voilà qu’ils (Lui) donnent des associés » (29 Al-Ankabut, 65).

Allah exauce même les prières des polythéistes, puisqu’ils L’ont invoqué et Il les a sauvés des dangers de la mer en les ramenant sur la terre ferme, la raison étant qu'ils ont exclusivement invoqué Allah seul sans associé. Ceci est donc un signe et une preuve de l'existence d'Allah. Celui qui est capable de répondre aux invocations, et d'exaucer les voeux de l'homme est celui-là qui mérite l'adoration, et qui doit être adoré exclusivement, et il s'agit d'Allah, le Créateur, le Pourvoyeur, Celui qui donne la vie et la mort. À nous les humains, il nous incombe de croire en Allah et en ce qu'Il nous commande, comme la croyance aux prophètes et messagers, du tout premier au dernier qui est Muhammad –que la prière et le salut soient sur lui, le prophète de la fin du temps. Il nous incombe donc d'obéir à Allah, le Créateur qui nous a créés, et de ne mourir qu’en ayant agréé Allah comme Seigneur, l'islam comme religion, et Muhammad comme messager et prophète. Nous devons tous témoigner avant notre mort, qu'il n'y a point de divinité digne d'adoration en dehors d'Allah, et que Muhammad est Son messager.

IL N’Y A POINT DE DIVINITE DIGNE D’ADORATION DANS CET UNIVERS A PART ALLAH

Allah, le vrai Dieu de toute évidence a dit : « Sache donc qu’en vérité, il n’y a point de divinité à part Allah, et implore le pardon pour ton péché » (47 Muhammad, 19) C'est-à-dire : sache, ô être humain qu’il n’y a point de divinité digne d’être adorée dans cet univers et dans ce monde en dehors d’Allah –que Sa grandeur soit exaltée. Il nous incombe donc de n’adorer que Lui seul, de suivre ce qu’Il a légiféré pour nous et de nous conformer à ce qu’Il nous ordonne. Il ne nous est donc possible d’adorer Allah qu’avec ce qu’Allah nous a légiféré par le biais des prophètes et messagers –que la prière et la paix soient sur eux. Allah, le vrai Dieu de toute évidence a dit : « Allah atteste, et aussi les Anges et les doués de science, qu’il n’y a point de divinité à part Lui, le Mainteneur de la justice. Point de divinité à part Lui, le Puissant, le Sage ! «  (3 Al Imran, 18). Allah le Très exalté a aussi dit : « Nous envoyâmes Noé vers son peuple. Il dit : “Ô mon peuple, adorez Allah. Vous n’avez pas d’autre divinité en dehors de Lui » (23 Al Mouminoune, 23) Allah a également dit : « Dis : “Il m’a été ordonné d’adorer Allah en Lui vouant exclusivement le culte, et il m’a été ordonné d’être le premier des soumis (musulmans) » (39 Az-Zumar, 11-12).

Il dit également : « Je tourne mon visage exclusivement vers Celui qui a créé (à partir du néant) les cieux et la terre; et je ne suis point de ceux qui Lui donnent des associés » (6 Al An’am, 79). Le Très Exalté dit également : « Et Nous n’avons envoyé avant toi aucun Messager à qui Nous n’ayons révélé : “Point de divinité en dehors de Moi. Adorez-Moi donc » (21 Al Anbiyâ, 25). Il a également dit : « Il y a sur terre des preuves pour ceux qui croient avec certitude ; ainsi qu’en vous-mêmes. N’observez-vous donc pas ? » (51 Adz-Dzariyât, 20-21), c'est-à-dire qu’il y a sur la terre des signes qui nous guident vers Allah le Tout Puissant et le Très Exalté, tels que les montagnes, les arbres, les mers, la nuit, le jour, le soleil, la lune, les étoiles, les astres et les animaux. « Ainsi qu’en vous-mêmes. N’observez-vous donc pas ? » c'est-à-dire que même en nous-mêmes, ne pouvons-nous pas les observer [les signes] ? Qui nous a donné l’ouïe et les yeux ? C’est bien entendu Allah le Créateur. Allah le Créateur dit : « Ne lui avons-nous pas assigné deux yeux, et une langue et deux lèvres ? » (90 Al Balad, 8-9) Alors, point de divinité digne d’adoration en dehors d’Allah, le Créateur, le véritable Dieu Souverain de toute évidence en qui nous devons avoir foi et que nous devons adorer seul sans Lui assigner quelque associé. De même, il incombe d’avoir foi en Ses messagers du tout premier au dernier à savoir Muhammad –que la prière et le salut soient sur lui. Puis, il nous incombe ainsi qu’à tous les hommes : juifs, chrétiens et autres, de prononcer ces mots, de prononcer la double attestation de foi : « J’atteste qu’il n’y a point de divinité digne d’adoration à part Allah et j’atteste que Muhammad est l’envoyé d’Allah ».

Il incombe à tous les hommes de prononcer et de croire en ces deux phrases qui les délivreront de l’Enfer.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site